Ouverture d’un sixième procès pour embêter Patrice Hénin

6 octobre 2014.

Ouverture d’un sixième procès pour embêter Patrice Hénin

Citation à comparaître le 20 février 2015 à 13H30 17ème chambre correctionnelle

 

J’avais enregistré puis diffusé dans mon article « Réception chez le juge Émilie Thubin SPIP Paris le 14 avril 2014 » (http://patricehenin.blogspot.fr/2014/04/reception-chez-le-juge-emilie-thubin.html ).

J’ai retiré la bande son depuis, sans intérêt.

En revanche, je maintiens l’enregistrement en caméra cachée du procès odieux, ridiculement partial, du 13 décembre 2013, celui qui me condamne à verser 360€ à l’état pour avoir été massacré par un voyou-indic des flics le 1er août 2011.

Les flics ont expliqué au voyou de dire  que je lui aurais donné une gifle et ont donc fait un rapport de « violences réciproques ».

C’est raconté ici : « De la flicaille à la racaille » (http://patricehenin.blogspot.fr/2011/08/de-la-flicaille-la-racaille.html ), une animatrice radio de chez IDFM98 l’a lu et m’a interviewé :

http://patrice.henin.free.fr/

tiens, je m’aperçois que Free a censuré l’affichage de ce lien :

 

2014_10_05_compte FTP Free forbidden

 

Alors voici l’enregistrement de l’interview :

 http://youtu.be/CkUAR8S19VU

Le parquet du TGI attaque cet article mais son objectif est de me faire peur afin que j’efface tous les enregistrements un peu trop embarrassants.

Il faut bien comprendre que si j’en suis réduit à faire ces enregistrements d’audiences, c’est parce que j’ai subi un peu trop d’audiences incroyablement folles, vraiment du foutage de gueule intégral, des tribunaux qui bafoue la justice la plus élémentaire, en toute impunité, ce que je suis bien obligé de dénoncer.

Puisqu’incroyable, je me dois, c’est ma seule arme, de prouver par tous les moyens, ce qu’il se passe :

http://patricehenin.blogspot.fr/2013/12/12eme-chambre-correctionnelle-la.html

Le lecteur jugera, lui, de l’énormité de ce jugement de la 12ème chambre correctionnelle.

Non seulement j’ai perdu la sensibilité de la joue droite à vie, 3  ou 4 coups de poings qui ont fait 3 fractures et qui deviennent 1 seul coup de poing au procès, je dois payer une amende pour une gifle que je n’ai jamais donnée !

Violences physiques avec séquelles à vie,c’est 10 ans de prison, mais le procureur s’évertue à convaincre le juge que cet unique coup de poing « … n’est certes pas justifié, mais expliqué par la gifle… qu’il n’y a pas de témoins mais qu’il est incontestable que j’ai donné cette gifle… ».

Ben voyons, puisque le voyou-indic le dit…

Les audiences sont publiques, mais il n’y a personne sur les bancs, chacun vient pour sa propre affaire et se désintéresse totalement des autres, l’omerta des médias est totale dès qu’il s’agit de moi. Alors j’enregistre, relate dans mes articles et publie, mes 59 000 lecteurs sont l’audience qui me manquait.

J’apprends que les cours d’assises vont être équipées progressivement de caméras, je suis simplement en avance sur la prise de conscience.

On aurait pu constater de visu qu’un juge en correctionnelle, à Angoulême, se masturbait en pleine audience :

http://www.agoravox.fr/actualites/actu-en-bref/article/un-juge-qui-se-masturbait-en-3107 !

Où qu’un juge volait une pendule Empire de la salle qui lui plaisait trop :

http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2011/12/23/le-juge-et-la-pendule/

Le courrier d’un paisible retraité ce 20 septembre 2014 :

 

Cour d’Appel de Paris Tribunal de Grande Instance de Paris

Parquet du procureur de la République

Service : Audiencement 17ème chambre

N° parquet : 14189000879

N° téléphone : 0144327595

N° télécopie :   0144327868

 

PARQUET DE PARIS PRESCRIPTION DE COURTE DURÉE

 

Maître GROUPEMENT DES HUISSIERS

boulevard du Palais

75001 PARIS 1ER

France

 

Mandement de citation à prévenu

 

Vu l’article 550 et suivants du code de procédure pénale ;

J’ai l’honneur de vous prier de bien vouloir citer à comparaître et, après régularisation de l’exploit, de me le retourner dans un délai maximum de 10 jours :

HENIN Patrice né le 4 juillet 1949 à Dakar (SENEGAL) 29 rue des Meuniers 12EME libre Prévenu

 

Pour avoir, à Paris, en tous cas sur le territoire national, le 18 avril 2014 et en tous cas depuis temps non prescrit, lors d’une audience d’une juridiction judiciaire, en l’espèce une audience chez le juge d’application des peines, employé tout appareil permettant d’enregistrer, de fixer ou de transmettre la parole et publié sur Internet à l’adresse url suivante www.http://patrice-henin-phenix.net/2014/04/19/reception-chez-le-juge-emilie-thubin-spip-le-14-avril-2014/, l’enregistrement sonore ainsi obtenu;

Faits prévus et réprimés par l’article 38 ter de la loi du 29 juillet 1881.

 

L’audience se tiendra le 20 février 2015 à 13:30pour plaider devant le tribunal correctionnel de Paris 4 boulevard du Palais 75055 PARIS 1ER – 17ème chambre correctionnelle, salle 17ème chambre.

 

Fait au Parquet, le 16 septembre 2014

Le procureur de la République

[cachet, signature]

 

oooooOoooo

2014_10_03_citation17emeChambre01

2014_10_03_citation17emeChambre022014_10_03_citation17emeChambre03

2014_10_03_citation17emeChambre04

 

 

2014_10_03_citation17emeChambre05

2014_10_03_citation17emeChambre06

2014_10_03_citation17emeChambre07

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Venez nombreux le 20 février 2015, sinon j’enregistre !

 

Publicités

A propos patricehenin

en retraite sans capitulation
Vidéo | Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s