La liste provisoire des amis de Nicolas $arközy de Nagy-Bocsa

La liste de Nicolas $arközy de Nagy-Bocsa


Ensemble, tout est possible.
La République irréprochable et quelques uns de ses acteurs :

Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée. 
Alain Carignon (UMP) 1999, condamné pour corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins. 
Alain Ferrand (UMP) 2006, condamné pour faux et usage de faux. 1998, condamné pour prises illégales d’intérêts et condamné pour fraude fiscale. 
Alain Juppé (UMP) 2007, condamné pour abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt. 
Alain Tuduri (UMP) 2009-2010, condamné pour discrimination raciale, pour avoir préempté les biens immobiliers que voulait acheter des personnes d’origines étrangères dans sa commune. 
Axel Poniatowski (UMP) 2010, condamné pour diffamation. 
Brice Hortefeux (UMP) 2010, condamné pour atteinte à la présomption d’innocence. Il a également été condamné pour injure non publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine. Le Parquet Général a requis sa relaxe, la décision a été mise en délibéré au 15 septembre. 
Brigitte Barèges (UMP) 2011, condamnée pour refus de mariage. 
Bruno Sandras (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts. 
Charles Fabre (UMP) 2010, mis en examen pour favoritisme.
Charles Pasqua (UMP) 2009 à 2010, condamné pour trafic d’influence, pour favoritisme, pour faux, financement illégal de campagne et abus de confiance. Il est cité dans l’affaire de recel d’abus de biens sociaux pour l’association France Afrique Orient. Il également mentionné dans l’affaire du financement occulte du ministère de l’Intérieur et de l’Union des groupements d’achats publics.
Christian Vanneste (UMP) 2006 et 2007, condamné pour propos homophobes, condamnation confirmée par la Cour d’Appel puis annulée par la Cour de Cassation. Il avait déclaré l’homosexualité inférieure à l’hétérosexualité et que l’homosexualité était une menace pour l’humanité.
Claude Polony (UMP) 2001-2009, reconnu coupable de prise illégale d’intérêt, favoritisme et détournements de fonds.
Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Il avait déjà été condamné pour harcèlement moral.
Damien Meslot (UMP) 2010, condamné pour outrage à magistrat, mis en examen pour atteinte ou tentative d´atteinte à la sincérité d´un scrutin.
Denis Gautier-Sauvagnac (UMP) 2008, mis en examen pour blanchiment d’argent.
Denis Jacquat (UMP) 2011, condamné pour abus de confiance et infraction à la législation sur le financement des campagnes électorales.
Didier Schuller (RPR-UMP) 1994, il s’enfuit aux Bahamas après la révélation d’une tentative de déstabilisation du juge Éric Halphen puis il continue sa cavale en Dominique Républicaine où il bénéficie d’une protection diplomatique, avant de revenir en France.2005, condamné pour financement illégal de sa campagne.
2007, condamné pour avoir fait financer de façon occulte des activités politiques.
Dominique Paillé (UMP) 2004, condamné pour abus de confiance.
Frédéric Chazal (UMP) 2010, condamné pour diffamation.
Gaston Flosse (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.
Georges Tron (UMP) 2011, mis en examen pour harcèlement sexuel, agression sexuelle et viol.
Gérard Dezempte (UMP) 2006, condamné pour discrimination.
Gérard Larrat (UMP) 2011, condamné pour constitution de partie civile abusive ou dilatoire dans le but de nuire à son adversaire socialiste.
2011, mis en examen pour complicité d’atteinte à la sincérité du scrutin, complicité de faux administratif et usage et complicité de manœuvre frauduleuse tendant à l’exercice irrégulier du vote par procuration, son élection a été annulée.
Gilles Forray (UMP) 2006, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.
Guy Drut (UMP) 2005, condamné pour avoir bénéficié d’un emploi fictif.
Guy Wildenstein (UMP) 2011, mis en examen pour recel d’abus de confiance.
Henry Chabert (UMP) 2002, condamné pour recel d’abus de biens sociaux.
Jacques Blanc (UMP) 2009, mis en examen pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêt.
Jacques Masdeu-Arus (UMP) 2006 à 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.
Jacques Myard (UMP) 2009, condamné pour diffamation.
Jean Reynaud (UMP) 2004, condamné pour prise illégale d’intérêt. 2006, condamné pour harcèlement moral et dégradation des conditions de travail.
Jean Tiberi (UMP) 2009, condamné pour occupation illégale des locaux de sa permanence et fraude aux électeurs.
Jean-Louis Garnier (UMP) 2011, condamné pour coups et blessures.
Jean-Louis Masson (UMP) 1997, condamné pour avoir financé la campagne d’un concurrent afin d’affaiblir sa rivale à droite.
Jean-Paul Alduy (UMP) 2008, son élection est annulée pour fraude.
Jean-Paul Fournier (UMP) 2009 à 2010, condamné pour prise illégale d’intérêt.
Joëlle Ceccaldi-Raynaud condamnée (UMP) 2006, condamnée pour diffamation et complicité de diffamation.
Joëlle Ferrand (UMP) 2010, condamnée pour prise illégale d’intérêt et malversations.
Laurence Spicher-Bernier (UMP) 2010 à 2011, condamnée pour exercice illégal de la profession d’avocat et escroquerie.
Lionel Cressiot (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation.
Lucette Michaux-Chevry (UMP) 2002, condamnée pour favoritisme dans l’attribution de marchés publics.
Manuel Aeschlimann (UMP) 2009, condamné pour favoritisme dans l’attribution d’un marché public.
Marie-Jeanne Bozzi (UMP) 2002, condamnée pour proxénétisme aggravé, association de malfaiteurs et dissimulation de travail clandestin.2007, condamnée pour soustraction au paiement de l’impôt, omission de déclaration et fraude fiscale.
2009, mise en examen pour association de malfaiteurs en vue de la commission d’un homicide en bande organisée.
Maurice Gutman (UMP) 2010, condamné pour proposition sexuelle à une mineure de 12 ans.
Michel Buillard (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.
Michel Habig (UMP) 2006, condamné pour avoir fait incendier 14 caravanes appartenant à des Roms installées sur un terrain municipal.
Nicolas Bazire (UMP) 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.
Olivier Deleu (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation.
Olivier Rey (UMP) 2008, condamné pour violences, menaces et dégradation grave du bien d’autrui à raison de la religion.
Pascal Buchet (UMP) 2007-2011, condamné pour harcèlement moral ayant mené au suicide.
Patrick Balkany (UMP) 2003, condamné pour injure publique et pour diffamation. 1999, condamné pour avoir rémunéré aux frais du contribuable trois personnes désignées comme des employés municipaux mais qui ne s’occupaient que de son appartement de Levallois-Perret et de sa résidence secondaire près de Giverny.
Philippe Brun (UMP) 2011, condamné pour fraudes et multiples abus de biens sociaux.
Pierre Bédier (UMP) 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.
Philippe Pemezec (UMP) 2010, condamné pour injures. 2007, condamné pour irrégularités lors de sa campagne, son élection sera annulée.
Renaud Donnedieu de Vabres (UMP) 2004, condamné pour blanchiment d’argent.
2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.
René Vestri (UMP) 2009, condamné pour travail dissimulé.
2010, mis en examen pour blanchiment à titre habituel et en bande organisée, trafic d’influence et association de malfaiteurs
.
Richard Cazenave (UMP) 1999, condamné pour abus de biens sociaux.
2004, condamné pour recel et complicité d’abus de biens sociaux.
Serge Dassault (UMP) 1998, condamné pour corruption. 2010, condamné pour procédure abusive.2009, condamné pour avoir acheté des voix lors des municipales.
Thérèse Aillaud (UMP) 2002, condamnée pour détournement de fonds publics.
Thierry Gaubert (proche de l’UMP, collaborateur de Sarközy) 2008, mis en examen pour abus de biens sociaux et escroquerie.
2011,
 mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.
Thierry Leprince (UMP) 2007, condamné pour viol sur une mineure de 12 ans.
Vincent Toni (UMP) 2008 et 2011, condamné pour corruption passive.
Xavier Dugoin (UMP) 1997, condamné pour trafic d’alcool, salaires fictifs et corruption.
1999 à 2000, condamné pour abus de confiance, détournement de fonds publics, falsification de documents administratifs et prise illégale d’intérêt.

2001, mis en examen dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs du conseil général de l’Essonne, cette procédure sera annulée pour vice de forme.


2010, un cadre de l’UMP dont le nom n’a pas été diffusé a été mis en examen pour vol de carte bancaire d’un ancien dirigeant et pour le piratage, lors de la guerre interne à l’UMP 31, de l’ordinateur de l’ex-présidente Christine de Veyrac.
Les policiers ont retrouvé des objets acquis frauduleusement au domicile du jeune homme.

L’UMP condamnée pour atteinte au droit à l’image avec son LipDub en diffusant pour le clore la photo d’une jeune femme n’y ayant pas consenti.

L’UMP, à l’origine de la loi Hadopi, condamnée pour piratage d’une musique de MGMT utilisée lors de leurs meetings et pour illustrer plusieurs vidéos diffusées sur Youtube.

EN RECOMPENSE :

Mai 2007 : 
 Laurent Solly ex chef de cabinet de Nicolas Sarkozy au ministère de l’Intérieur et ex directeur adjoint de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007 est parachuté directeur général adjoint de TF1
Juin 2007 : 
 Philippe Douste-Blazy ancien ministre UMP est nommé conseiller, chargé de mission auprès du président de la République
 Dominique Paillé est nommé conseiller auprès du Président de la République et promu secrétaire général adjoint de l’UMP puis nommé porte-parole de l’UMP.
Janvier 2008 : 
 Patrick Stefanini, ex Directeur de la campagne présidentielle de Jacques Chirac en 1995 est nommé secrétaire général du ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire auprès de Brice Hortefeux
Février 2008 : 
 Philippe Douste-Blazy ancien ministre UMP et chargé de mission auprès du président de la République est nommé conseiller spécial chargé des sources novatrices de financement du développement, auprès du Secrétaire Général des Nations Unies.
 Dominique Richard, député UMP est nommé nommé Commissaire à la CNIL
 Patrick Ollier député UMP (ministre actuellement), est nommé au Conseil d’administration de la SNCF “en raison de ses compétences”.
 Jean-Paul Emorine sénateur UMP, est nommé au Conseil d’administration de la SNCF “en raison de ses compétences”.
Avril 2008 : 
 Jacques Barrot ex président du nouveau groupe UMP à l’Assemblée nationale (jusqu’en 2004), est nommé au poste de commissaire à la Justice, à la Liberté et à la Sécurité au sein de la commission européenne.
 David Martinon ex porte parole de de la présidence de la République est nommé consul général de France à Los Angeles
Juillet 2008 : 
 Emmanuelle Mignon ex directrice du cabinet du président de la République Nicolas Sarkozy, est nommée conseillère auprès du président de la République, chargée des “états généraux de la presse”, puis de la réforme territoriale.
Octobre 2008 : 
 Pierre Mariani, ex directeur de cabinet du ministre du budget Nicolas Sarkozy (1993-1995), est nommé en à la tête de la banque franco-belge Dexia.
 Février 2009 : 
 François Pérol ex secrétaire général adjoint de la présidence de la République est nommé à la tête du groupe Banques Populaires / Caisses d’Epargne
Avril 2009 : 
 Patrick Stefanini, ex Directeur de la campagne présidentielle de Jacques Chirac en 1995 et ex secrétaire général du ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire auprès de Brice Hortefeux est nommé Préfet de de la région Auvergne, préfet du Puy-de-Dôme.
Juillet 2009 : 
 Boris BOILLON ex conseiller diplomatique de M. Nicolas SARKOZY, alors Ministre de l’Intérieure puis Conseiller “Afrique du Nord, Proche et Moyen Orient” à la Présidence de la République en mai 2007, est nommé Ambassadeur de France en Irak
Août 2009 : 
 Roger Karoutchi sénateur UMP est nommé au poste d’ambassadeur représentant permanent de la France près l’OCDE
Octobre 2009 : 
 Jean-Pierre Raffarin sénateur, ex premier ministre est nommé  représentant personnel du président de la République pour la Francophonie
Décembre 2009 : 
 Christine Boutin, ancienne ministre UMP est nommé chargée de mission en charge d’études portant sur “les conséquences sociales de la mondialisation”.
Février 2010 : 
 Hubert Haenel, sénateur UMP du Haut-Rhin nommé au Conseil Constitutionnel
 Jacques Barrot nommé au Conseil Constitutionnel
Avril 2010 : 
 Bruno Beschizza ex syndicaliste commandant de police, élu conseiller général UMP, est nommé sous-préfet hors cadre
Octobre 2010 : 
Nominations au Conseil Économique Social et environnemental :
 Raymond Soubie ex conseiller social de Nicolas Sarkozy
 Jean-Paul Delevoye, ex médiateur de la République –> Président du Conseil Économique et Social
 Hugues Martin,  bras droit d’Alain Juppé à la mairie de Bordeaux
 Pierre Charon, ex conseiller de Nicolas Sarkozy
 Yves Urieta, ancien maire socialiste de Pau a rallié Nicolas Sarkozy et la majorité avec la Gauche moderne
 Jean-Marie Geveaux, ancien député UMP du Mans
 Christian Corne, conseiller général UMP de Vichy-Sud
 Guillaume de Russe, conseiller général UMP de Montmorillon
 Ange Santini, maire de Calvi, ancien président du conseil exécutif de Corse de 2004 à 2010
 Hugues Martin, ancien député-maire UMP de Bordeaux (2004-2006), bras droit d’Alain Juppé à la mairie de Bordeaux
 Claire Gibault, chef d’orchestre renommée, après avoir rejoint François Bayrou en 2004 elle rejoint Jean-Marie Cavada et le Nouveau Centre
 Hervé Marseille, maire et conseiller général Nouveau centre de Meudon
 Annick du Roscoat, ancienne présidente du CNI (2000-2009),
 Jean-Claude Etienne, sénateur UMP de la Marne
 Raymond-François Le Bris, haut-fonctionnaire très proche de Giscard d’Estaing
Autres nominations d’octobre 2010 :
 Alain Lambert ex sénateur UMP a été nommé conseiller-maître à la Cour des Comptes,
– Arno Klarsfeld ex candidat UMP aux législatives par ailleurs nommé par Nicolas Sarkozy (ministre de l’intérieur) en juin 2006 médiateur national concernant les expulsions d’enfants, est nommé conseiller d’Etat en service ordinaire
Décembre 2010 :  
 Rama Yade est nommée ambassadrice, déléguée permanente de la France auprès de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco)
Janvier 2011 : 
 Dominique Paillé, ex secrétaire général adjoint de l’UMP et porte-parole de l’UMP est nommé président du Conseil d’administration de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii)
 Dominique Richard, député UMP est nommé médiateur du CSA
 Patrice Gélinet, ex patron de France Culture et ancien militant dans le mouvement d’extrême-droite Occident. aux côtés d’Alain Madelin et de Gérard Longuet est nommé membre du CSA
 Nicolas About ex sénateur Modem et Président du groupe Union centriste au Sénat ayant rallié Valérie Pécresse lors de régionales de 2010, est nommé membre du CSA
 Boris BOILLON ex conseiller diplomatique de M. Nicolas SARKOZY, alors Ministre de l’Intérieur puis Conseiller « Afrique du Nord, Proche et Moyen Orient » à la Présidence de la République en mai 2007, puis Ambassadeur de France en Irak, est nommé Ambassadeur de France en Tunisie.
Avril 2011 : 
–  Jean-Michel Drevet, ex directeur de cabinet au ministère chargé de l’Industrie, Christian Estrosi est nommé Préfet des Alpes-Maritimes
 Alain Perret, ex directeur de la sécurité civile au ministère de l’Intérieur est nommé Préfet du Haut-Rhin
 Patrick Stefanini, ex Directeur de la campagne présidentielle de Jacques Chirac en 1995, ex secrétaire général du ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire auprès de Brice Hortefeux est nommé préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest, et préfet de la Gironde, là où Alain Juppé, dont il a été longtemps le collaborateur à Matignon et au RPR, est maire de Bordeaux.
Juin 2011 : 
 Dominique Baudis, Député européen UMP, est nommé Défenseur des droits
Septembre 2011 : 
 Renaud Muselier, Député UMP est nommé à la tête de l’Institut du monde arabe
Octobre 2011 : 
 – Dominique Richard, député UMP est nommé au au Conseil Économique Social et environnemental
Novembre 2011 : 
 François Loos ex député UMP (Parti Radical) et vice-président du conseil régional d’Alsace est nommé au conseil d’administration de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) dont il prendra ensuite la présidence
Février / Mars 2012 : 
 – Jean-Luc Tavernier ex ancien directeur du cabinet d’Eric Woerth, sera nommé Directeur Général de l’INSEE
 Philippe Gustin ex directeur de cabinet du ministre de l’Éducation nationale, Luc Chatel est nommé ambassaduer de France en Roumanie
A ces 53 noms j’aurai pu ajouter :
 Frédéric Péchenard : Patron de la Direction générale de la police nationale et amid’enfance de Nicolas Sarkozy
 Bernard Squarcini : Patron de la Direction centrale des Renseignements généraux et proche de Nicolas Sarkozy
 Philippe Courroye : ex Procureur de la République au TGI de Nanterre et ami de Nicolas Sarkozy,
Ces 3 personnalités ont la particularité d’être soit mises en cause soit mises en examen dans l’affaire Woerth-Bettencourt.
Enfin comment de pas oublier l’affaire de l’EPAD – Établissement public d’aménagement de la Défense – dont, rappelez vous,  la présidence devait revenir à Jean Sarkozy.
Ma conclusion sera donc simple, l’Etat UMP existe bien et comment en serait-il autrement après 10 années de présence au pouvoir. Rien ne sert de s’indigner parce qu’on le dit, au contraire, le dire n’est pas mentir et je pense même que Nathalie Kosciusco Morizet au lieu de faire censurer les comptes parodiques sur twitter et de s’époumoner stupidement contre François Hollande, ferait bien de dresser la liste exhaustive des nominations et parachutages depuis 10 ans car sans nul doute elle serait bienplus importante que la mienne… 

http://salimlaibi2012.fr/


Nous préparons une liste pour chacun des autres partis, bien sûr.

Publicités

A propos patricehenin

en retraite sans capitulation
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s