010 Le TGI de Paris englobe le Japon dans son "territoire national"

Copie de secours de cet article est placée dans l’un des dossiers : http://patrice.henin.free.fr/Dossiers_DOC_PHENIx/
Le manuscrit complet (mise à jour mensuelle) du blog est téléchargeable en livre PDF ici  :
ooooOooo
COPIE-COLLE D’UN DOCUMENT REÇU :
Chers Compatriotes,
L’association VAR étant originellement basée à Tokyo, vous avez sans doute déjà entendu parler de l’ambassadeur de France actuel au Japon, Monsieur Philippe Faure.
En effet, après avoir occupé des postes très importants au sein de la diplomatie française, ce personnage hautement décoré (voir son CV en attache) comme il se doit pour tout franc-maçon dit « très respectable », a réussi en l’espace d’un peu plus de 3 années:
– à se faire inscrire au registre des « ennemis de la Nation » (voir à ce sujet le DOSSIER «LES ENNEMIS DE LA NATION»),

– à poursuivre, en désespoir de cause, pour diffamation votre serviteur auprès de la magistrature française où ses relais maçons ont multiplié les démarches clairement illégales (voir à ce sujet la Correspondance avec le Lieutenant de Police Aurelien Diche sous les ordres du Procureur de la République de Paris, Monsieur Jean-Claude Marin incluse dans le dossier républicain des « ripoux maçonniques » sur le site de VAR). Les éléments principaux du dossier judiciaire sont en attache pour référence,
– à humilier la France et les Français du Japon lors de la gestion pitoyable par l’ambassade de France de la crise du 11 mars dernier pendant laquelle les caméras de télévision japonaises ont été invitées à filmer quelques jours après la catastrophe les fenêtres calfeutrées de l’ambassade de France créant ainsi un mouvement de panique au sein de la population nipponne qui a logiquement pensé que les Français détenaient des informations scientifiques alarmantes non-communiquées par leurs autorités (les Japonais qui ont une excellente mémoire, s’en souviendront longtemps), mais aussi pendant laquelle les dysfonctionnements se sont multipliés notamment au sein du système sécuritaire d’îlotage très mal géré par l’ambassade depuis de nombreuses années malgré de multiples dénonciations au sein de la communauté française du Japon,
– à participer à des soirées « galantes » organisées par son nouvel ami agent immobilier, Monsieur P. H. (1), dans un bar chic proche de l’ambassade de France (1) géré par un républicain truculent et bien évidemment adepte de la « fesse », Monsieur F. F. (1), qui a réussi la performance de faire fortune grâce à la mafia japonaise et qui est bien évidemment lui aussi connu des services français depuis longtemps.
La proximité d’un ambassadeur avec de tels personnages laisse pantois surtout si l’on envisage que des photos compromettantes auraient pu être prises lors de ces soirées fines… Juste pour éventuellement monnayer des informations ou des faveurs. Il ne s’agit donc pas ici de dérives privées (Monsieur Faure est marié) mais bien d’un comportement dangereux pour l’intérêt public et la défense nationale. Ainsi l’on peut à ce sujet noter que notre cher agent immobilier, ancien videur de discothèque, vient, à la surprise de toute la communauté française du Japon, de se faire décorer par son ami ambassadeur dans l’Ordre National du Mérite humiliant de cette manière tous les Français qui, eux, ont véritablement mérité cette reconnaissance républicaine.

  

– et à heureusement susciter au début de l’été le déclenchement d’une enquête diligentée à son sujet par le Ministre des Affaires Etrangères et Européennes en personne, Monsieur Alain Juppé (voir document en attache).

Or les services de la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur) et plus encore de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) ne pouvant bien évidemment pas ignorer les informations ci-dessus qui offusqueraient gravement tout véritable patriote, ont certainement fait un rapport « circonstancié » au Ministre Juppé qui a pris la décision qui s’imposait: le départ immédiat de l’ambassadeur Faure qui embarrasse aujourd’hui toute la communauté française du Japon ainsi que la diplomatie tricolore dans son ensemble.

Et nul n’en voudra au Ministre des Affaires Etrangères si dans quelques mois Monsieur Faure se retrouve en bas de la hiérarchie d’une ambassade secondaire ! Il n’aura obtenu finalement qu’un poste à la hauteur de son mérite réel où sa participation à des « fêtes du slip » ne pourra qu’amuser les Français.
Alors bon vent Monsieur l’ambassadeur et ne revenez pas au Japon car avec le mal que vous y avez fait, vous ne serez pas le bienvenu.

Karl Strepkoff

Président de l’association VAR (http://www.vigilanceetactionrepublicaines.info/)

(1) les informations concernant les noms des personnes et le lieu dit seront communiquées aux autorités judiciaires françaises dans les plus brefs délais.

ooooOoooo
FIN DU COPIE-COLLE

 Exemple d’attaque en diffamation fébrilement ratée et sa correction :

Le droit se perd, c’est peut-être l’âge. Comme Chirac avec sa nouvelle maladie d’anosognosie, excessivement contagieuse.
« Oublier » la prescription, « oublier » l’état des lieux…

Heureusement, le préfet peut intervenir maintenant, avec cette merveilleuse loi sur les soins sans consentements, la plupart des anosognosiques niant le fait qu’ils aient besoin de soins.
Quant on pense que cette maladie passe inaperçue du malade lui-même, persuadé qu’il se rappelle de tout, cela fait froid dans le dos, tous ces maldes invisibles qui nous entourent.
Tous ces juges, tous ces membres du Conseil Constitutionnel qui oublient.
Au fait, Chirac ayant voté comme constitutionnelle cette loi sur les soins sans consentements, que va faire le préfet ?
Lui rappeler que cette loi est contraire à l’article premier de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen ? Oublié. Ennuyeux, ce foutu pays des droits de l’homme devenu pays des anosognosiques.



Patrice Hénin

Publicités

A propos patricehenin

en retraite sans capitulation
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s