063 OPERATION "NUIT QUI BLÊMIT"

LE BLOG DE SECOURS A NOTER DES MAINTENANT : http://patrice.henin.free.fr/

(In approximate English click here)

JEUDI 28 AVRIL 2011 A 13h00
AU TGI PARIS 23ème CHAMBRE CORRECTIONNELLE

OPERATION « NUIT QUI BLEMIT« 

DENONCIATION DE L’ASSOCIATION DE MALFAITEURS :
JEROME HENINMARTIN BOUYGUESNICOLAS SARKOZY
ET LA MAIRIE DE PARIS

VENEZ TOUS SOUTENIR LES GENDARMES, MILITAIRES ET PATRICE HENIN
OU ENVOYEZ QUELQU’UN A VOTRE PLACE

PUIS FORMATION ASSEMBLEE RECONSTITUANTE POUR 100 JOURS AVANT ELECTIONS DES :
– GARDE DES SCEAUX
   – PRESIDENCE EXECUTIF (triumvirat)
 – DEPUTES / SENATEURS

AUCUN ELU ACTUEL NE POURRA ÊTRE CANDIDAT
(ni le Front National, NPA, puisqu’ils sont informés depuis deux ans)

FAITES PASSER

ooooOoooo

Cause FaceBook :
Patrice Hénin

ooooOoooo
Madame la Conseillère municipale de Paris XII
Christine Lagarde 130 avenue Daumesnil 75012 Paris
[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu à l’intéressée] Paris le avril 2011

Madame la Conseillère municipale Christine Lagarde,
Vous touchez 50 000€ / an pour 0 heure de présence à la mairie du XIIème (http://blogs.mediapart.fr/blog/humaro/121209/christine-lagarde-conseillere-fantome?onglet=). Voici l’occasion d’aider l’un de vos administrés.
Vous êtes priée de vous présenter le 28 avril 2011 à 13h30 au TGI de Paris, 23ème chambre correctionnelle afin d’expliquer aux français comment mon petit frère Jerome L. Henin peut se vanter encore aujourd’hui, toujours en riant, de « n’avoir jamais payé d’impôts en France« .
Votre petit ami Xavier Giocanti, je cite Backchich http://www.bakchich.info/Les-petites-affaires-de-Monsieur,12174.html et Le Figaro-Blog : http://blog.lefigaro.fr/peopolitique/2010/07/le-plaisir-interieur-brut-de-christine-lagarde.html ) pourrait grandement vous aider à expliquer le PIB (Privilège Interdit Brut) de mon petit frère.
Je cite : « Cet entrepreneur, qui, selon ses propres termes, s’occupe du « PIB de Christine Lagarde » (Plaisir Intérieur Brut »), manifeste hélas une vraie détestation pour le fisc, dont la représentante dort dans son lit. Ainsi, c’est dans la partie néerlandaise de l’île de Saint-Martin qu’il a installé sa boîte de gestion hôtelière. Puis il a créé une société de conseil en patrimoine dont l’objectif est d’éviter la guillotine de l’impôt… De la défiscalisation tout ce qu’il y a de plus légal, mais qui la fiche mal quand on partage la vie de celle qui squatte Bercy… » (http://museliernostra.wordpress.com/2010/10/23/les-petites-affaires-de-renaud-muselier-le-frere-cache-du-mari-de-christine-lagarde/)
Jerome L. Henin vit aujourd’hui en Floride (861 Bonita Drive, Winter Park, FL 32789 Etats-Unis) où sa réputation d’escroc immobilier a fait le tour de la planète, comme l’explique l’un des témoignages reçus et publié dans mon blog sous le titre « Etat des services de l’Innommable » (http://patricehenin.blogspot.com/2008/12/2008-je-nadmettrai-jamais-que-lon.html).
Vous y constaterez dans son relevé de carrière, envoyé chez moi, puisqu’il a utilisé frauduleusement mon adresse pendant mon séjour en Floride, qu’il a touché indument un chômage de Directeur général de Bouygues Immobilier pendant 3 ans. Il a pris l’avion en 1995 pour répondre à une convocation d’un employé mal briefé de l’ANPE, je l’ai hébergé deux jours dans mon studio du XIIème. Il était alors CEO (PDG) de deux entreprises d’investissements immobiliers en Floride.
Évidemment, toute fermeture de mon blog avec ses preuves serait un crime supplémentaire et vaudrait aveu de complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la Cour Européenne des Droits de l’Homme : (1) Obligation de respecter les droits de l’homme, (2) droit à la vie, (3) interdiction de la torture, (4) interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, (5) droit à la liberté et à la sureté, (6) droit à un procès équitable, (8) droit au respect de la vie privée et familiale, (10) liberté d’expression, (13) droit à un recours effectif, (14) interdiction de discrimination (sexe, race, couleur, langue, religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, appartenance à une minorité nationale, la fortune, naissance), (17) interdiction de l’abus de droit.
Mes très respectueuses salutations.
Patrice Hénin

75012 Paris

ooooOoooo
Paris, le 08 avril 2011

Ambassade des Etats-Unis d’Amérique
2, avenue Gabriel
75382 Paris Cedex 08
à Monsieur l’Ambassadeur des Etats-Unis auprès de la France

Sir Charles H. Rivkin,
Monsieur, l’ouverture de cette lettre recommandée avec accusé de réception et suivi vaut lecture, traduction et communication de son contenu à Monsieur le Président des Etats-Unis Barack Obama ainsi qu’à l’ensemble du personnel de Google, Inc. de tous rangs et fonctions :
Larry Page, Eric Schmidt, Sergey Brin, L. John Doerr, Kleiner Perkins Caufield & Byers, John L. Hennessy, Université de Stanford, Ann Mather Paul S. Otellini, Intel, K. Ram Shriram, Sherpalo Shirley M. Tilghman, Université de Princeton à son siège social de :

Google Inc.
1600 Amphitheatre Parkway
Mountain View, CA 94043, États-Unis

Je vous demande de prendre connaissance au minimum des articles suivants de mon blog « PHENIx, blog qui renaît toujours de ses censures » à l’adresse Internet http://patricehenin.blogspot.com/ :
« Lettre ouverte (2ème) au président de la République » à l’adresse http://patricehenin.blogspot.com/2009/05/lettre-au-chef-supreme-des-armees.html
« Prière aux parachutistes » à l’ adresse http://patricehenin.blogspot.com/2010/06/priere-aux-parachutistes.html
« Etat des services de l’Innommable » à l’ adresse http://patricehenin.blogspot.com/2008/12/2008-je-nadmettrai-jamais-que-lon.html
Mesdames, Messieurs, l’Internet et ses moteurs de recherche, de stockage de l’information, sont aujourd’hui le système nerveux et la mémoire de l’humanité, qui connecteront à terme les 7 milliards de cerveaux humains. Toute atteinte à ces systèmes, en particulier le plus performant d’entre eux, Google Inc., est un crime contre l’humanité.

Je vous demande donc de transmettre à votre Président mon exigence de ne plus subir d’attaques informatiques ni judiciaires comme celles que je subis en France, afin de pouvoir me consacrer au développement de mes solutions géopolitiques qui inspirent l’adhésion d’économistes, sociologues, scientifiques de plusieurs pays et confessions (juive, musulmane, chrétiennes et autres).
Je vous demande aussi d’assister au procès du 28 avril 2011 à 13h au TGI de Paris, 23ème chambre correctionnelle, au cours duquel je dénoncerai l’association de malfaiteurs signalée dans l’Opération NUIT QUI BLÊMIT » à l’adresse http://patricehenin.blogspot.com/2011/04/operation-nuit-qui-blemit.html.
Copie de cette lettre est transmise à l’ambassade de la République Populaire de Chine ainsi qu’à d’autres destinataires, sera publiée dans mon blog dès que l’importation de documents scannés sera pleinement rétablie et opérationnelle.
Patrice Hénin 75012 Paris patrice.henin@free.fr
ooooOoooo
[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu au Directeur de Google Paris et à l’ensemble de son personnel]
Paris le avril 2011
Google Paris
38 avenue de l’Opéra
75002 Paris
Mesdames, messieurs,
vous êtes invités à assister à l’audience du TGI Paris, 23ème chambre correctionnelle, au cours de laquelle je dénoncerais avec toutes les preuves déjà contenues dans mon blog http://patricehenin.blogspot.com/ , l’état de corruption généralisé au sein de toutes les institutions et de tous les partis politiques en France, qui ont généré les incroyables persécutions que j’endure depuis 5 ans, également décrites dans ce blog.
Le silence total des médias pendant ces années est déjà en soi une preuve.
Toute suppression de mon blog sera considéré comme un crime supplémentaire et vaudrait aveu de complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la Cour Européenne des Droits de l’Homme : (1) Obligation de respecter les droits de l’homme, (3) interdiction de la torture, (4) interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, (5) droit à la liberté et à la sureté, (6) droit à un procès équitable, (8) droit au respect de la vie privée et familiale, (10) liberté d’expression, (13) droit à un recours effectif, (14) interdiction de discrimination (sexe, race, couleur, langue, religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, appartenance à une minorité nationale, la fortune, naissance), (17) interdiction de l’abus de droit.
Je vous prie d’examiner les articles en rouge de la table des matières pour comprendre la gravité de la situation et l’enjeu de mon combat : l’intérêt général.
Une lettre semblable a déjà été envoyée au siège de Mountain View et à l’ambassade des Etats-Unis à Paris, qui seront bientôt publiées dans mon blog.
Je note malheureusement, pour une raison inconnue, qu’il ne m’a été possible d’inclure la copie scannée d’une lettre du service social de la mairie du XIIème, dans l’article « Médiatrices, médiateurs, médias, chargez (1 au menu Restaurant Emeraude » (http://patricehenin.blogspot.com/2010/08/destinataires-citoyen-delanoe-bertrand.html ).
Je vous prie d’apporter l’attention la plus positive à cette invitation, et de bien vouloir me répondre, autrement que par la suspension de ce blog !
Les noms des personnes dénoncées seront remplacés par des noms fictifs lorsqu’elles auront été mises hors d’état de nuire, ceci par respect pour leurs familles. Tant que cela ne sera pas le cas, il s’agit de dénonciation de criminels et non de diffamation, vos juristes vous le confirmeront.
Les articles sont copiés chez différentes personnes, sur différents supports, pour remise en ligne par d’autres moyens. De plus en plus de personnes ont fini par comprendre l’intérêt général de mon combat pour rétablir l’état de droit. M. Liu, premier secrétaire de l’ambassade de Chine à Paris,suit mon affaire depuis ma visite en son bureau le 7 juin 2008. Son intérêt pour la désagrégation des Droits de l’homme chez nous est évidente, et explique les soudains revirements de Nicolas Sarkozy envers les JO de Pékin après cette date.
Veuillez agréer l’expression de mes sentiments distingués.
Patrice Hénin, 75012 Paris
ooooOoooo
[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu aux intéressés nommés ci-après]

Paris le 23 avril 2011
Citoyen Bertrand Delanoë, maire de Paris, 4 rue Lobau, 75004 Paris
Monsieur le maire,
j’emploie le mot « citoyen » non par fantaisie mais pour vous rappeler que nous sommes en République.
Vous êtes priés de vous présenter le 28 avril 2011 à 13h30 au TGI de Paris, pour expliquer au tribunal de la 23ème chambre correctionnelle pourquoi, depuis mai 2006, vous, l’entière équipe municipale du XIIème, y compris M. Gérard Rey (notre « Eric Besson » local), les députés Sandrine Mazetier et Patrick Bloche, les membres de la direction du service social Christine Fouet, Michael Paris, Thierry Lefebvre, désinformez et manipulez vos militants et les clients du restaurant Emeraude de la rue de la Brèche aux Loups, en racontant : « c’est une affaire privée… c’est un anti-sémite… c’est un fou atteint de délire de persécutions… c’est un drogué… ».
Vous devez aussi expliquer pourquoi vous couvrez puis participez activement aux délits et crimes suivants :
complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, faux rapports médicaux, violences physiques, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la CEDH : Obligation de respecter les droits de l’homme, interdiction de la torture, interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, droit à la liberté et à la sureté, droit à un procès équitable, droit au respect de la vie privée et familiale, liberté d’expression, droit à un recours effectif, interdiction de discrimination (religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, appartenance à une minorité nationale, la fortune, naissance), interdiction de l’abus de droit.
Délits et crimes commis par :
– Me Violette Attal-Léfi et l’avocate Isabelle de Tadéo, qui m’ont refusé leur aide juridique au sein de l’association Zone de Droit Paris XIIème, me retournent sans l’ouvrir une lettre recommandée
– la citoyenne députée Sandrine Mazetier qui m’avait conseillé de payer une de ses amie avocate. Cette avocate Béatrice Zarecky-Weinberg m’a pris 600€ en liquide pour me poser des lapins pendant 6 mois pour finir par ne pas se présenter à mon procès en appel le 2 juin 2008.
– L’ex-secrétaire de la section socialiste, madame Monique Leblanc, du 150 avenue Daumesnil a toujours fait la sourde oreille et désinformé les militants curieux, comme MM. M. D. et T. D.
En ce qui concerne mon soit-disant anti-sémitisme, découvert à l’âge de 61 ans, quelqu’un qui écrit en sous-titre de son blog « Il y a en chacun d’entre nous quelque chose que les autres n’ont pas » ne peut être coupable d’aucn acte discriminatoire.
J’ajoute qu’une de mes citations préférée est « 
Ce monde est dangereux à vivre. Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire » (Albert Einstein).
En conséquence, j’exige que cette lettre soit lue et expédiée à tous les militants et présidentiables du parti Socialiste, et lue en préambule du débat « où va la justice?) de Sandrine Mazetier le 27 avril en salle des Fêtes de la mairie du XIIème.
Évidemment, toute fermeture de mon blog, retour de lettre recommandée non remise au destinataire, nouvelle coupure de ma ligne FreeBox, refus de message courriel, sera une preuve de complicité aux délits et crimes ci-dessus commis et prouvés.
Patrice Hénin, 75012 Paris – patrice.henin@free.fr(‘ »l’inconnu le plus célèbre du monde, grâce à l’omerta inefficace des médias français »)
ooooOoooo
[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu aux intéressés nommés ci-après]
Paris le avril 2011

Citoyen Claude Guéant, Ministre de l’Intérieur [Ministère de l’Intérieur, Place Beauvau, 75008 Paris]
Vous êtes prié de vous présenter le 28 avril 2011 à 13h30 au TGI de Paris, 23ème chambre correctionnelle afin d’expliquer aux français et aux juges présents pourquoi des policiers ont rédigés le 23 avril 2006 des faux en écriture publique, des faux témoignages, décrits dans mon blog « Phénix, blog qui renaît toujours de ses censures » (http://patricehenin.blogspot.com/).
Vous voudrez bien expliquer en public, pourquoi depuis cette date, il ne m’est plus possible de porter plainte contre les persécutions de ces policiers, des élus de la mairie de paris et ses services sociaux : j’ai reçu en janvier 2007 un classement sans suite pour une plainte que je n’ai jamais déposée, une menace de mort téléphonique, ma plainte a fait l’objet d’un classement sans suite.
Mes précédents sites ont tous été fermés sans procès, mon système informatique détruit à distance suite à ma lettre au président de la République. Je suis provoqué le 31 juillet 2009 par un client (Idriss X) du restaurant social Emeraude « Brèche aux Loups » qui me menace, me provoque et me crache à le figure en plein repas. Il dit travailler pour la police. Je m’en plaint au service social du XIIème qui m’accuse de troubler l’ordre public.
Un autre (Jean-Marie X), le 17 novembre 2010 en fait autant, provocation, crachats à la figure et jets de déchets dans mon assiette, en plein repas. Le policier François Hoffman me reçoit le 25 novembre 2010 et fait semblant d’établir une main courante. J’ai alors essayé le 15 mars 2011 de porter plainte, refus des policiers présents.
Sur le chemin du retour, j’ai été violemment agressé par l’agent des « stups » David Gatty, qui a provoqué cet Nième procès pour me faire interner, avec fausses allégations d’avoir acheté puis d’avalé (puisque je n’avais rien sur moi) un bout de haschich et rébellion à agent. Curieusement, à 4h ce matin du 16 mars, le préfet de police se déplace en personne pour m’envoyer à l’Infirmerie Psychiatrique de la Préfecture de Police. Alors que des clients réels de ce dealer ont été de suite relâchés.
Je ne sais pas s’il sera décidé que le test d’urine auquel je me suis volontiers prêté devra être positif ou négatif, dans tous les cas la totalité des rapports policiers, médicaux et jugements de tribunaux sont des faux destinés à me faire interner, à la demande de mon petit frère Jérôme Hénin, corrupteur et escroc immobilier formé chez Bouygues Immobilier. Mon frère m’avait d’ailleurs écrit en juin 2004 « je te ferai interner le moment venu », ce qui est en soi la preuve de la corruption totale de notre pays, qui lui vaut l’assurance de l’impunité, au point de pouvoir l’écrire.

Je vous demande de faire passer un test d’urine à tous les policiers, à reception de la présente, suite à une conversation entre un policier et le dealer, entendue dans le camion qui nous emmenait au dépôt. Vous devez faire cesser les blocages répétés de la ligne téléphonique de ma mère, qui durent depuis 2006, et l’empêchent très souvent de recevoir ses appels, tout en pouvant en émettre. Le numéro 0805 802 801 code *2588* s’est affiché sur mon écran lors d’un récent blocage.

L’étude de mon blog « Phénix, blog qui renaît toujours de ses censures » vous donnera tous les détails des persécutions que je subis depuis 5 ans.
Citoyen Guéant, Claude, si vraiment mon frère né 10 ans après moi, qui se révèle un monstrueux personnage de par ses actes, comme d’avoir également demandé le détournement l’héritage de son père, pension d’invalide guerre incluse, a tous les pouvoirs dans ce pays, alors il est de mon devoir, à moi qui n’a rien perdu de l’éducation stricte de probité et d’amour de la France que mon père m’a inculqué, de prendre la tête de l’opération « NUIT QUI BLÊMIT », destinée à rétablir l’état de droit en France, ainsi que les mesures nécessaires pour que la corruption aussi destructrice de nos institutions policières, judiciaires, médicales soient à jamais impossibles.
Évidemment, toute fermeture de mon blog avec ses preuves serait un crime supplémentaire et vaudrait aveu de complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la Cour Européenne des Droits de l’Homme : (1) Obligation de respecter les droits de l’homme, (2) droit à la vie, (3) interdiction de la torture, (4) interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, (5) droit à la liberté et à la sureté, (6) droit à un procès équitable, (8) droit au respect de la vie privée et familiale, (10) liberté d’expression, (13) droit à un recours effectif, (14) interdiction de discrimination (sexe, race, couleur, langue, religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, appartenance à une minorité nationale, la fortune, naissance), (17) interdiction de l’abus de droit.
Mes salutations.

Patrice Hénin, 75012 Paris –
patrice.henin@free.fr
ooooOoooo
[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu aux intéressés]
Paris le avril 2011

Dr Frantz Prosper,
(du Centre Médico-Psychologique 53 rue Laurent 77400 Lagny)
Citoyen Frantz Prosper,
veuillez vous présenter le 28 avril au TGI de Paris, 23ème chambre correctionnelle, pour préciser à cette chambre que :
une expertise psychiatrise a déjà été ordonnée le 23 mai 2007 par la 16ème chambre correctionnelle, afin de faire établir par l’experte psychiatre Elisabeth-Marie Meyer-Buisan que j’étais bien « dangereux pour autrui », afin de corroborer les faux en écriture publique, faux témoignages, établis sous la dictée de M. Jerome L. Henin (sans accents pour un monsieur devenu américain).
Le choix de la ville de Lagny est un acte de barbarie (torture, tentative d’homicide par arrêt cardiaque, essai de provoquer un deuxième ACV), puisque je dispose de constats médicaux établissants que mon grave emphysème ne me permet plus de gravir des escaliers, par exemple.
Tous les rapports, qu’ils soient d’origine policière, médicales (experte-psy, un médecin traitant, jugements du tribunal rendu en mon absence provoquée et sans avocats (nommés mais à qui on a interdit de se présenter à l’audience), ont toujours été des faux destinés à me faire interner.
Je ne sais pas si il aura été décidé que l’analyse d’urine à laquelle j’ai accepté de me soumettre sera positive ou négative. Qu’eele soit positive ou négative, il s’agit d’un coup monté, par les autorités ou par moi-m^^eme, n’a donc aucune valeur.

Votre non présentation à cette audience, après étude de mon blog, en particulier les articles les plus lus signalés dans sa colonne de gauche, serait un crime supplémentaire et vaudrait aveu de complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la Cour Européenne des Droits de l’Homme : (1) Obligation de respecter les droits de l’homme, (2) droit à la vie, (3) interdiction de la torture, (4) interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, (5) droit à la liberté et à la sureté, (6) droit à un procès équitable, (8) droit au respect de la vie privée et familiale, (10) liberté d’expression, (13) droit à un recours effectif, (14) interdiction de discrimination (sexe, race, couleur, langue, religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, appartenance à une minorité nationale, la fortune, naissance), (17) interdiction de l’abus de droit.
Patrice Hénin

75012 Paris

ooooOoooo

[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu aux intéressés nommés ci-après]
M. Laurent Tesseire, Ministère de la Défense DiCoD, 14 rue Saint Dominique, 75700 SP 07
Paris, le 23 avril 2011
Monsieur,
je vous demande de transmettre les informations contenues dans cette lettre au Ministre de la Défense et des Anciens Combattants Gérard Longuet, ainsi qu’au colonel Gilles Castel et sa secrétaire Mme Chambaud, le notaire Jean-Pierre Brulon (25 rue Général Foy 75008 Paris 01 53 42 67 67 ) ou leurs remplaçants actuels.
Afin qu’ils débloquent immédiatement le remboursement des 3 000€ de frais d’avocat versés à Me Louis Boré (36 avenue Georges Mandel 75116 Paris), ainsi que la liquidation de pension que mon père Gilbert Hénin aurait dû toucher de son vivant, et qui revient à sa veuve, sans droits pour les enfants. Les preuves, documents et adresses, pièces, sont publiées dans mes articles « J’ai une question pour Me Louis Boré » (http://patricehenin.blogspot.com/2010/05/jai-une-question-pour-me-louis-bore.html) et « Une certaine idée de la France » (http://patricehenin.blogspot.com/2010/05/une-certaine-idee-de-la-france.html). J’avais rédigé une « Prière aux parachutistes » (http://patricehenin.blogspot.com/2010/06/priere-aux-parachutistes.html) en juin 2010, qui a été supprimé du « forum Forces Spéciales » le lendemain de mon arrestation le 15 mars 2011, qui avait été lue par 1050 militaires.
Citoyen Gérard Longuet, ministre des anciens combattants, ne laissez pas croire aux nouveaux combattants qu’il n’existe plus de France reconnaissante, que celle-ci est devenue un butin, avec effet rétroactif, pour des proches de Martin Bouygues, comme mon frère Jérôme L. Hénin et Nicolas Sarkozy.
Donnez ordre aux modérateurs de ce forum de re-publier cette prière, bien qu’elle soit devenue caduque.
Donnez ordre aux psychiatres du val de Grâce d’examiner le chef suprême des Armées Nicolas Sarkozy, CIGYCOP, test de personnalité, recherche de mégalomanie, cohérence d’esprit, égocentrisme, afin de vérifier s’il est bien apte à décider du feu nucléaire.
Ma mère ne signera jamais un document illégal, comme elle n’a jamais dénoncée son père, chef de gare, qui signalait avec sa petite radio les convois d’armements nazis, acte pourtant légal, pendant qu’elle répondait de la main à celles qui dépassaient des lucarnes des trains de l’horreur. Elle en a assez vu, ça suffit.
Mon frère et ma sœur ont chacun remplit la partie « j’autorise Mme Renée Hénin à toucher la somme… « , ont laissé en blanc la partie « … à condition qu’elle s’engage à reverser ma part« , et ont signé en bas des deux paragraphes. Pour moi, ils ont surtout signé le fait qu’ils sont les commanditaires de ce détournement indicible.
Renée Hénin a bien compris que si elle signait l’engagement de partager une somme qu’elle n’a pas a partager, d’après son régime matrimonial, elle signait « la preuve » qu’elle ne serait pas saine d’esprit. Avec ses conséquences, dans cette République aux ordres de l’argent.
Citoyen Gérard Longuet, il est encore possible de rendre sa pension à mon père. Il attend que ma mère lui paye sa tombe.
Évidemment, toute fermeture de mon blog, retour de lettre recommandée non remise au destinataire, nouvelle coupure de ma ligne FreeBox, refus de message courriel, sera une preuve de complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, faux rapports médicaux, violences physiques, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la CEDH : Obligation de respecter les droits de l’homme, Interdiction de la torture, Droit à la vie, Interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, Droit à la liberté et à la sureté, à un procès équitable, au respect de la vie privée et familiale, liberté d’expression, à un recours effectif, Interdiction de discrimination (religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, la fortune, naissance), Interdiction de l’abus de droit.
Patrice Hénin, 75012 Paris – patrice.henin@free.fr(‘ »l’inconnu le plus célèbre du monde », grâce à l’omerta inefficace des médias français »)
ooooOoooo

[[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu aux intéressés nommés ci-après]
Paris, le 23 avril 2011
Madame Marine Le Pen, Front National, 76-78 rue des Suisses, 92000 Nanterre, candidate à la présidence de la République française.
Madame la Présidente du Front National,
je vous prie de vous présenter le 28 avril 2011 à 13h30 au TGI de Paris, 23ème chambre correctionnelle, pour y constater que l’état de droit a été aboli en France, de facto, et réclamer que justice me soit rendue, ce qui rendra la justice à la France.
Je dénoncerai les délits et crimes commis par les institutions les plus prestigieuses de notre pays, étant victime de persécutions venant de toutes parts, de caciques de tous les partis de « l’extrême gauche » à « l’extrême-droite » (vous n’avez jamais répondu à mes alertes par courriels, téléphone), des institutions policières, judiciaires, médicales, administratives (mairie de Paris, CAF, CNAV).
Évidemment, toute fermeture de mon blog, retour de lettre recommandée non remise au destinataire, nouvelle coupure de ma ligne FreeBox, refus de message courriel, sera une preuve de complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, faux rapports médicaux, violences physiques, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la CEDH : Obligation de respecter les droits de l’homme, Interdiction de la torture, Droit à la vie, Interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, Droit à la liberté et à la sureté, à un procès équitable, au respect de la vie privée et familiale, liberté d’expression, à un recours effectif, Interdiction de discrimination (religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, la fortune, naissance), Interdiction de l’abus de droit.
Patrice Hénin, 75012 Paris – patrice.henin@free.fr(‘ »l’inconnu le plus célèbre du monde », grâce à l’omerta inefficace des médias français »)
ooooOoooo
[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu aux intéressés nommés ci-après]
Docteur Z Bouehh, X rue des Carabiniers, 75012 Paris,
Tout d’abord, j’ai découvert à l’âge de 61 ans que je serais anti-sémite, la mairie de paris et celle du XIIème ne trouvent plus personnes pour continuer leurs persécutions, alors ils désinforment et manipulent les membres de cette communauté.
Ainsi, le docteur X. CoHaine, remplaçant du docteur N. Zéro, après m’avoir vu 3 fois, a mis dans mon dossier médical que j’étais « logorrhéique, saute du coq à l’âne, délire de persécution, TS (tendances suicidaires?)« .

Citoyen Z Bouehh, une personne qui écrit en sous-titre de son blog « Il y a en chacun d’entre nous quelque chose que les autres n’ont pas » ne peut être sectaire. Une de mes citations préférées est « Ce monde est dangereux à vivre. Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire » (Albert Einstein).

Lisez les articles « Etat des services de l’Innommable », la « Lettre ouverte (2ème) au président de la République » et ma « Prière aux parachutistes » des articles les plus lus de la colonne de gauche de ce blog : http://patricehenin.blogspot.com/ (Phénix, blog ui renaît toujours de ses censures)
Je vous ai fait part à plusieurs reprises de la nécessité de vous choisir à nouveau comme médecin traitant généraliste, parce que l’évolution de mon emphysème, de ma bronchite chronique, de mon hépatite C et B me rendent pratiquement impossible la montée des escaliers, d’utiliser le métro, d’emprunter des rues pentues. Je suis essoufflé au moindre effort, toujours fatigué. Et vous exercez au 1er étage de l’immeuble où je réside au 3ème étage.
Vous avez été mon médecin traitant de 1981 jusqu’à mon départ aux Etats-Unis en 1995, et je vous ai toujours considéré comme un excellent généraliste. Je vous ai naturellement repris à mon retour en 1998. Je vous ai ensuite quitté en 2001pour le docteur N Zero parce que vous avez laissé mon père s’immiscer dans nos relations médicales.
Vous refusez de me reprendre, arguant du fait que vous ne prenez plus de « nouveaux » clients, lorsque je vous ai téléphoné pour monter 2 étages pour me dire si je faisais bien un début d’ACV le 2 juin 2010, vous m’avez répondu « je ne suis pas votre médecin traitant !« . Un ami présent à mes côtés peut en témoigner, celui qui m’a conduit au Val de Grâce où j’ai été immobilisé pendant 2 jours, et hospitalisé 10 jours.
Si effectivement aucune loi ne vous oblige à me reprendre, c’est tout simplement parce qu’il n’y pas besoin de légiférer pour des choses qui tombent dans le sens commun avec risques de conséquences médicales. Le docteur X. Cohaine est en haut d’une colline, le docteur IRe est encore trop loin.
Vous êtes prié de vous présenter le 28 avril 2011 à 13h30 au TGI Paris, 23ème chambre correctionnelle, muni du fichier complet de vos clients 2009, 2010, 2011 avec leur nombre, en indiquant ceux qui sont les plus récents, et leurs adresses. Et pour expliquer pourquoi vous n’avez jamais constaté les allégations du Dr Cohaine.

Évidemment, tout refus de coopérer avec la justice, toute fermeture de mon blog, retour de lettre recommandée non remise au destinataire, nouvelle coupure de ma ligne FreeBox, refus de message courriel, sera une preuve de complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, faux rapports médicaux, violences physiques, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la CEDH : Obligation de respecter les droits de l’homme, Interdiction de la torture, Droit à la vie, Interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, Droit à la liberté et à la sureté, à un procès équitable, au respect de la vie privée et familiale, liberté d’expression, à un recours effectif, Interdiction de discrimination (religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, la fortune, naissance), Interdiction de l’abus de droit.

Patrice Hénin, 75012 Paris – patrice.henin@free.fr(‘ »l’inconnu le plus célèbre du monde », grâce à l’omerta inefficace des médias français »)
ooooOoooo

[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu aux intéressés nommés ci-après]
Docteur X. Cohaine ET / OU Docteur N. Zéro, 75012 Paris,
Citoyen X Cohaine, tout d’abord, j’ai découvert à l’âge de 61 ans que je serais anti-sémite, la mairie de paris et celle du XIIème ne trouvant plus personne pour continuer leurs persécutions, alors ils désinforment et manipulent les membres de cette communauté.
Citoyen N. Cohaine, une personne qui écrit en sous-titre de son blog « Il y a en chacun d’entre nous quelque chose que les autres n’ont pas » ne peut être sectaire.
Une de mes citations préférées est « Ce monde est dangereux à vivre. Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire » (Albert Einstein).
Lisez plutôt les articles « Etat des services de l’Innommable », la « Lettre ouverte (2ème) au président de la République » et ma « Prière aux parachutistes » dans le pavé des articles les plus lus de la colonne de gauche de ce blog : http://patricehenin.blogspot.com/ (« Phénix, blog qui renaît toujours de ses censures »).
Citoyen X. Cohaine, remplaçant du docteur N Zéro, après m’avoir vu 3 fois, vous avez mis dans mon dossier médical que j’étais « logorrhéique, saute du coq à l’âne, délire de persécution, TS (tendances suicidaires?) ».
J’emploie le mot « citoyen » non par fantaisie mais pour rappeler que nous sommes encore officiellement en République.
Le 16 juin 2010 vous m’avez établi un bon pour me rendre en ambulance à une convocation de la juge des peines Barés, le 23 juin 2010.
Or, lorsque les ambulanciers vous ont appelé pour vous faire remarquer que vous aviez établi un bon pour taxi, vous leur avait répondu « … c’est lui qui se trompe… il raconte n’importe quoi à tout le monde… il délire… c’est un manipulateur... ».
Choqué et plutôt surpris, le patron de cette compagnie d’ambulance m’a téléphoné pour me prévenir que j’avais un médecin plutôt bizarre et délirant d’hostilité à mon égard. Comme ils m’ont rencontré, ne partagent pas votre point de vue, ils sont prêts à témoigner et le feront.
Vous êtes prié de vous présenter le 28 avril 2011 à 13h30 au TGI Paris, 23ème chambre correctionnelle, pour expliquer vos allégations concernant mon état mental et vos diffamations.
Vous repartirez peut-être en ambulance.
Vous exercez en haut d’une colline, le docteur IRe est encore trop loin, j’ai demandé au docteur X Bouehh, qui exerce dans mon immeuble, de m’accepter comme médecin traitant.
Son refus devra être justifié en justice, avec l’appui du Conseil de l’Ordre des Médecins s’il le souhaite.
Évidemment, tout refus de coopérer avec la justice, toute fermeture de mon blog, retour de lettre recommandée non remise au destinataire, nouvelle coupure de ma ligne FreeBox, refus de message courriel, sera une preuve de complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, faux rapports médicaux, violences physiques, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la CEDH : Obligation de respecter les droits de l’homme, Interdiction de la torture, Droit à la vie, Interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, Droit à la liberté et à la sureté, à un procès équitable, au respect de la vie privée et familiale, liberté d’expression, à un recours effectif, Interdiction de discrimination (religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, la fortune, naissance), Interdiction de l’abus de droit.
Patrice Hénin, 75012 Paris – patrice.henin@free.fr(‘ »l’inconnu le plus célèbre du monde », grâce à l’omerta inefficace des médias français »)

ooooOoooo

[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu aux intéressés nommés ci-après]

Paris le 22 avril 2011
Monsieur le Ministre de la Justice,
Michel Mercier
13 place Vendôme, 75042 Paris Cedex 01
Monsieur le Ministre,
vous n’ignorez pas que l’état de droit a disparu de France. Je l’ai appris à mes dépens au cours de 5 années de persécutions de la part de tous les caciques de tous les partis politiques, de l’extrême gauche à l’extrême droite, en particulier du Parti Socialiste, du parti de Gauche et celui de Nicolas Dupont-Aignan dont j’ai été successivement le militant (contre l’Europe, la corruption) ; de la part de toutes les institutions policières, judiciaires. Tous ont pensé que leur intérêt particulier était immédiatement supérieur à l’éternel intérêt général.
Le droit a été créé pour remplacer le droit du plus fort. Aujourd’hui, l’argent a remplacé le fer.
1789 n’est pas à refaire, mais à compléter par une réelle séparation des 3 pouvoirs politiques et des 2 pouvoirs civiques : médias et, circulation-création monétaire.
Avant toute chose, il faut que le gouvernement actuel tombe, vous êtes le seul à pouvoir m’aider à rétablir l’ordre. Il n’y aura pas de chaos, ni grève, ni révolution, ni sang versé, si justice sévit
Il faut que mon procès du 28 avril 2011 à 13h30 ait lieu, ne soit pas annulé, passe en premier, que l’avocate Houria Si Ali puisse lire les lettres que j’ai envoyé aux ministres. Si le président de ce tribunal commence à faire un simulacre expéditif de procès, il faut que je puisse le faire arrêter par les forces de l’ordre présentes. Il faut dans ce cas prévoir son remplacement pour traiter les autres affaires. Soyez présent, toutes affaires cessantes, au nom du peuple. et ordonnez la mise en examen des ministres incriminés, du procureur Jean-Claude Marin, de la vice-procureure Françoise Guyot, des juges Anne-Marie Beauguion, Véronique Degermann, ainsi que l’arrestation de Nicolas Sarkozy pour corruption et haute trahison (Chine).
Il faut que les gendarmes soient prêts à exécuter mes ordres pendant cette journée, à vos côtés, et que vous les en informiez dès maintenant.
Lisez la « Prière aux parachutistes » et la « Lettre ouverte (2ème) au président de la République », articles les plus lus dans la colonne de gauche de mon blog « Phénix, blog qui renaît toujours de ses censures »
Veuillez considérer, Monsieur le Ministre, tout l’espoir que des millions de français, de toutes confessions, origines et opinions placent en vous, en ce jour.
Évidemment, toute fermeture de mon blog avec ses preuves serait un crime supplémentaire et vaudrait aveu de complicité d’escroqueries, de faux en écriture publique, détournements de fonds, diffamations, menace de mort, captation d’héritage, de 11 violations des Droits de l’homme suivants, reconnus par la CEDH : (1) Obligation de respecter les droits de l’homme, (2) droit à la vie, (3) interdiction de la torture, (4) interdiction de l’esclavage ou du travail forcé, (5) droit à la liberté et à la sureté, (6) droit à un procès équitable, (8) droit au respect de la vie privée et familiale, (10) liberté d’expression, (13) droit à un recours effectif, (14) interdiction de discrimination (sexe, race, couleur, langue, religion, opinions politiques, origine nationale ou sociale, appartenance à une minorité nationale, la fortune, naissance), (17) interdiction de l’abus de droit.
Patrice Hénin, 75012 Paris – patrice.henin@free.fr(‘ »l’inconnu le plus célèbre du monde, grâce à l’omerta inefficace des médias français »)
ooooOoooo
[l’ouverture de ce pli vaut communication de son contenu aux intéressés nommés ci-après]
Paris le 26 avril 2011

Monsieur le premier Ministre François Fillon
Hôtel de Matignon, 57 Rue de Varenne, 75007 Paris

Citoyen Fillon, François, Premier Ministre,
j’emploie le mot « citoyen » non par fantaisie ni manque de respect, mais pour vous rappeler que nous sommes toujours officiellement en République, qui a aboli les privilèges le 4 août 1789, et dont la devise est « Liberté, Égalité, Fraternité ».
Notre Constitution actuelle de 1958 en son Préambule réaffirme « Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789…  » dont voici quelques rappels que vous semblez, vous, votre président de la République Nicolas Sarkozy, votre Président du Sénat Gérard Larcher, votre Président de l’Assemblée Nationale Bernard Accoyer, vos sénateurs et députés, en particulier ceux que j’ai rencontré personnellement ou à qui j’ai enregistré des messages sur leurs sites, blogs : les sénateurs David Assouline, Alex Türk, l’ex-sénateur Jean-Luc Mélenchon devenu eurodéputé, et vos députés Nicolas Dupont-Aignan, Sandrine Mazetier, Patrick Bloche, Henri Emmanuelli, Marie-Georges Buffet, Elisabeth Guigou, Jack lang, ainsi que Daniel Cohn-Bendit et Vincent Peillon devenus eurodéputés.
Tous les autres députés et sénateurs ont reçus pendant 5 années mes SOS, MM. Yvan Lachaud et Renaud Muselier m’ont même demandé de ne plus leur envoyer de message.

Article premierLes hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.
Mon petit frère Jerome L. Henin m’a écrit en juin 2004 « je te ferai interner le moment venu« . La police lui a obéit, la justice a entériné, les caciques de tous partis politiques, ceux que j’ai rencontré personnellement ont trouvé cela « normal ». Des associations comme « l’Adefdromil », la Ligue des Droits de l’Homme, les institutions européennes comme la Commission Parlementaire Européenne ont rejeté ma demande de passer en urgence ma requête à la CEDH 405/08 du 13 janvier 2009, qui demande 4 ans d’attente.

Article 2Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.
Mes plaintes pour violences physiques sont ignorées par la police, les politiques, les biens de ma mère sont détournés ; mes allocations sont supprimées sans raison, j’ai vécu de février à mai 2010 avec un solde de 84€ par mois.

Article 5La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n’est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.
Mes dénonciations ont été transformées en diffamations, on demande à ma mère et à moi de signer des sous menace des dumuments contraires au réggime matrimonial chois par mes parents.

Article 6La loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Constatant que l’état de droit n’existe plus en France, constatant que je suis le seul depuis 5 années à oser en réclamer le rétablissement, connaissant le cas de haute trahison du président Nicolas Sarkozy, je prends le commandement provisoire des forces publiques et des Armées afin de procéder aux arrestations des félons et traites à la République.

Article 7Nul homme ne peut être accusé, arrêté ou détenu que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l’instant ; il se rend coupable par la résistance.
Les lois ont été bafouées en mon honneur, l’arrestation des criminels est donc nécessaire et immédiate.

Article 9Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.
L’intervention du préfet de Police de Paris, Michel Gaudin, pour m’envoyer à l’Infirmerie Psychiatrique de la Préfecture de Paris n’était pas nécessaire, donc illégale et réprimendable.

Article 10Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.
Mes blogs politiques BlogSpirit.com, Over-Blog.com, Xooit.com ont été fermés sans préavis et sans raisons, ma ligne FreeBox a été coupée 3 mois sans explications à ce jour, malgré l’intervention assidue de ma protection juridique chez mon assureur GMF.

Article 11La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.
Mes blogs censurés ne contenaient aucune diffamation, mais des dénonciations destinées à faire cesser les escroqueries et les délits et crimes commis par Jerome Henin et vos autorités.

Article 12La garantie des droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.
La force publique a été dévoyée par l’autorité du chef de l’état Nicolas Sarkozy pour servir Jerome Henin, qui avait été sélectionné par des dirigeants de Bouygues Immobilier, dont M. Martin Bouygues, qui lui-même a été choisi comme parrain en charge de l’éducation religieuse de Louis Sarkozy. L’association de malfaiteurs Jerome Henin – Martin Bouygues – Nicolas Sarkozy est établie.
Je reprends donc le contrôle de la force publique, le temps nécessaire aux travaux de l’Assemblée Re-Constituante de la VIème République, prévue en 100 jours à compter d’aujourd’hui 28 avril 2011, heure de la proclamation de la VIème République.
Article 15La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.
Vous êtes priés de vous présenter le 28 avril 2011 à 13h30 au tribunal de Grande Instance de Paris, pour y entendre les accusations fondées et étayées par de nombreuses preuves à votre encontre, citoyen françois Fillon, ainsi qu’aux Présidents du Parlement Gérard Larcher et Bernard Accoyer.
Article 16Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.
Le Garde des Sceaux ne fera plus partie, comme ministre, de l’exécutif, et sera élu au suffrage universel après ratification par referendum des travaux de l’Assemblée Re-Constituante (ARC).

LA REPUBLIQUE EST MORTE, VIVE LA REPUBLIQUE !
Sieur Sarkozy, écartant les rideaux de l’Elysée :
– cette fois-ci, ce n’est pas une émeute, c’est bien une révolution ?
– non, sieur, c’est une restauration

Patrice Hénin

A propos patricehenin

en retraite sans capitulation
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s